La Presse - 16 avril 1994

 

Une jeune fille déclarée morte par erreur s'est fait violer par un employé de la morgue de Bucarest, en Roumanie.

 

L'homme, qui lavait les planchers, avait coutume la nuit de réaliser ses fantasmes nécrophiles sur les cadavres.

 

Découvert en flagrant délit par les cris de la jeune fille, l'homme a été inculpé, puis acquitté grâce au témoignage de la victime alléguant que sans lui, elle serait morte frigorifiée.

 

 

 

 

La Presse - 16 avril 1994

 

Une jeune fille déclarée morte par erreur s'est fait violer par un employé de la morgue de Bucarest, en Roumanie.

 

L'homme, qui lavait les planchers, avait coutume la nuit de réaliser ses fantasmes nécrophiles sur les cadavres.

 

Découvert en flagrant délit par les cris de la jeune fille, l'homme a été inculpé, puis acquitté grâce au témoignage de la victime alléguant que sans lui, elle serait morte frigorifiée.

normand chaurette

 

La Presse - 16 avril 1994

 

Une jeune fille déclarée morte par erreur s'est fait violer par un employé de la morgue de Bucarest, en Roumanie.

 

L'homme, qui lavait les planchers, avait coutume la nuit de réaliser ses fantasmes nécrophiles sur les cadavres.

 

Découvert en flagrant délit par les cris de la jeune fille, l'homme a été inculpé, puis acquitté grâce au témoignage de la victime alléguant que sans lui, elle serait morte frigorifiée.

normand chaurette